La catégorie de taux détermine la durée de l’exclusion pour problèmes de santé préexistants


Catégorie de taux
Période visée
L’Assurance voyage ScotiaVie
ne couvre pas les frais liés à
un problème de santé préexistant
une affection cardiaque
une affection pulmonaire
A+ et A
B
C
3 mois
6 mois
12 mois
    qui n’était pas stable dans la période visée précédant la date d'effet de l'assurance
    si, dans la période
    visée précédant la date d’effet de l’assurance, celle-ci n’était pas stable ou a nécessité une forme quelconque de nitroglycérine pour soulager des douleurs angineuses
    si, dans la période
    visée précédant la date d’effet de l'assurance, celle-ci n’était pas stable ou a nécessité un traitement à l'oxygène ou à la prednisone
D
6 mois
    qui n'était pas stable dans la période visée précédant la date d'effet de l'assurance
    si, dans la période
    visée précédant la date d’effet de l’assurance, le proposant a pris, a reçu ou on lui a prescrit des médicaments ou un traitement, ou il a pris une forme quelconque de nitroglycérine pour soulager des douleurs angineuses
    si, dans la période
    visée précédant la date d’effet de l’assurance, le proposant a pris, a reçu ou on lui a prescrit des médicaments ou un traitement, ou il a eu besoin d'un traitement à l’oxygène ou à la prednisone pour cette affection


Problème de santé préexistant
  • Un « problème de santé préexistant » est défini dans la brochure explicative de la police comme un problème de santé qui existait avant la date d’effet de l’assurance.

Problème de santé
  • Un « problème de santé » est défini dans la brochure explicative de la police comme une blessure, une maladie, affection ou symptôme; des complications de la grossesse durant les trente et une (31) premières semaines de la grossesse; des troubles mentaux ou émotifs nécessitant l’admission à l’hôpital, ou une psychose aiguë.


Stable – Par « stable », on entend que tous les critères cidessous sont satisfaits :
  • de nouveaux symptômes ne se sont pas manifestés;
  • les symptômes existants ne sont ni plus fréquents ni plus marqués;
  • votre médecin n’a pas établi que votre problème de santé s’était aggravé;
  • aucun résultat de test n’indique une aggravation possible votre problème de santé;
  • vous n’avez pas reçu, on ne vous a pas prescrit ou vous n’avez pas pris un nouveau médicament, ou un médecin ne vous a pas recommandé un nouveau médicament ni un changement de médication;
  • vous n’avez pas reçu ou on ne vous a pas prescrit un nouveau traitement, ou un médecin ne vous a pas recommandé un nouveau traitement ni un changement de traitement;
  • vous n’avez pas été hospitalisé ni adressé à un spécialiste ou à une clinique spécialisée;
  • votre médecin ne vous a pas recommandé de voir un spécialiste ou de subir de nouveaux tests, et vous n’avez pas subi de tests dont vous n’avez pas encore reçu les résultats.